CéNinieKiLaFé

Couture, Cuisine, Cosmétiques... et tout ce qui emplit mon Coeur.

14 juin 2015

Nouveau blog

Ras le bol des pubs qui pourrissent ce blog, envie de changement, de zénitude, de renouveau.

Il est temps de tourner la page de CéNinieKiLafé et de dire bonjour à :

BINA_essailogo2quin_recadre

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par CeNinie à 13:55 - CébonASavoir - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 décembre 2014

Panique en coulisses au théâtre de Beaulieu

Quel est donc ce vent de panique qui souffle actuellement sur le théâtre de Beaulieu à Nantes ?  Rien ne sera épargné au pauvre metteur en scène de ce mauvais boulevard, ni le jeu médiocre des acteurs, ni les conflits entre les membres de la troupe qui vont finir par déborder sur scène,  transformant peu à peu la pièce en un gigantesque capharnaüm.  

Et lorsque je parle de jeu médiocre,  je ne parle certainement pas de l'excellente interprétation de la compagnie "Même pas cap" qui nous joue là une version française de Noises off de Michael Frayn. 

 

La pièce en résumé (si tant est que l'on puisse vraiment la résumer) :

Panique_en_Coulisses_Theatre_Beaulieu1ère partie : C'est la dernière répétition de l'acte 1 de Rien à s'mettre, une pièce un peu "lourde" avec des acteurs pas vraiment opérationnels. Et dire que la tournée commence demain !

2ème partie : Cette fois nous sommes plongés en pleine tournée de Rien à s'mettre, mais côté coulisses. Les animosités entre comédiens laissent place à de sérieux réglements de comptes, mais en silence s'il vous plait, nous sommes en coulisse tout de même !

3ème partie : C'est la toute dernière représentation. Les acteurs auront-ils surmonté leurs querelles pour sauver la pièce ?

Mon avis :

A quelques jours de Noël, si vous cherchez encore une idée de cadeau, offrez des places pour Panique en Coulisses ! La pièce est drôle, dynamique, déjantée. Soirée éclats de rire garantie !

Et promis, vous ne pourrez plus manger des sardines sans vous marrer.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par CeNinie à 17:59 - CéMonAvis - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 décembre 2014

Entre Patience et Humanité : Gilles Legardinier

2 ans que j'ai déserté ce blog... 1 an 1/2 que j'ai pénétré son univers fait de mots, de sentiments, d'humanité. 1 an 1/2 que nous avons échangé notre 1er mail. Moi pour lui dire combien son "Complètement cramé" m'avait bouleversée, me redonnant le sourire à un moment où la tristesse était trop de mise. Lui, contre toute attente, pour m'en remercier.

J'ai dévoré d'autres de vos romans avant d'oser encore vous écrire mon émoi à la lecture de "Et soudain tout change". J'avais peur d'être trop envahissante, de ressembler à une groupie importune. Mais vous m'avez à nouveau répondu avec toute votre humanité et votre gentillesse. Nous avons alors espéré se croiser sur un salon (enfin surtout moi). Et la date tant attendue est arrivée, c'était hier, samedi 6 décembre.

Et ma patience a été mise à rude épreuve avant de pouvoir enfin vous parler.

Avant de rouler vers notre rendez-vous, je déposais ma fille et une de ses amies au centre équestre pour l'après-midi. Et au moment de repartir... Plus rien ! Ma satanée voiture ne veut pas démarrer. Les voyants sont tous éteints ! J'ai hurlé de rage, je l'ai traité de tous les noms d'oiseaux ! Ça ne change rien, mais ça défoule ! cobra

gilles_legardinier

J'appelle donc SOS ASSISTANCE entre fou-rire nerveux et envie de pleurer. Un an 1/2 que j'attends cette rencontre avec vous et cette p... de voiture qui me lâche ! SA--PE ! Dans mon malheur, le dépanneur n'est pas très loin, il arrive en 30 min. Test moteur : batterie HS. Ouf ce n'est que ça. Il la change, au passage il se coupe la main et me perd un boulot dans le moteur Rolling Eyes, 120 € Madame. Je repars sur les chapeaux de roues. 40 min plus tard on arrive au Centre culturel. Vous êtes là, je vous vois... Il y a juste 100 personnes qui font déjà la queue !!

On attend notre tour. 3h45 plus tard, à presque 19h (alors que la séance de dédicace devait se terminer à 17h), je suis face à vous. J'ai envie de vous dire plein de choses et rien ne vient tellement je suis fatiguée. Vous êtes compatissant en apprenant que je suis tombée en panne, donnez des conseils d'écriture à mon fils : "pour bien écrire, il faut ressentir. Plein de gens écrivent sans ressentir, et ça donne de mauvais livres. C'est la clé : ressentir !". C'est marrant, j'aurai pu deviner que vous lui feriez cette réponse. Encore quelques mots que je garderai pour nous, vous me demandez de vous renvoyer un mail pour rafraîchir votre mémoire sur un point. Une petite photo, et voilà c'est fini.

Merci Gilles, merci car malgré la fatigue que je lisais sur votre visage, vous avez pris le temps de parler avec chacune des nombreuses personnes qui étaient là hier. Cela dénote un trait de caractère que l'on retrouve dans chacun de vos romans, quelqu'en soit le thème : votre HUMANITE !

gilles_steph

 Gilles Legardinier

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par CeNinie à 12:03 - CéLéNews - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 novembre 2012

Le 1er film d'animation de mon fils : Course en Folie

Je sors enfin de mon silence pour vous parler avec fièreté de la nouvelle passion de mon filston d'à peine 10 ans : le film d'animation. 

L'idée lui est venue en regardant des films d'animation sur youtube et un matin, il me demande s'il peut en faire un lui même. Ni une ni deux, je lui prète mon appareil photo, pas le beau nikon hein, mais le compact, le trépied et 156 photos plus tard, la vidéo voyait le jour.

Je vous laisse juger :

 

Je ne vous cache pas que le prochain est déjà en cours de tournage, il y a des voitures et des accessoires plein la maison... faut juste que je lui apprenne à ranger quand il arrête de photographier ! 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par CeNinie à 18:41 - CéLéNews - Commentaires [3] - Permalien [#]

07 juillet 2012

Confiture nectarine menthe

Vu le temps morose que nous avons depuis plusieurs semaines, je me suis dit qu'une caissette de belles nectarines donneraient un petit côté été à nos menus. Sauf que mes 2 petits monstres n'ont pas daigné en manger et que toutes les nectarines ont mûries en même temps. Alors hop ni une, ni deux, en confiture !

Et pour donner un petit côté original et sympa, quelques feuilles de menthe du jardin et le tour est joué.

Confiture nectarine mentheconfiture_nectarine_menthe_ceniniekilafe

  • 680g de chair de nectarine
  • 400g de sucre de canne
  • 2 belles branches de menthe fraîche

Lavez, épluchez et ôtez le noyau des nectarines puis coupez la chair en petits morceaux. Pesez et ajoutez 60% du poids en sucre. Ajoutez les feuilles de menthe préalablement lavée et laissez macérer toute la nuit au frigo.

NB : Pour la quantité de menthe j'avoue avoir improvisé. J'ai au départ mis une seule branche de menthe dans la préparation (25 feuilles environs). Après une nuit de macération, le goût n'étant pas assez prononcé j'ai ajouté une 2ème branche.

Le lendemain, faites cuire la préparation 30 minutes. Ôtez les feuilles de menthe, mixez si comme moi vous préférez les confitures lisses, mettez en bocaux.

Mon avis : un test réussi. La menthe apporte un petit goût frais en bouche, la texture est onctueuse. Je crois que je vais devoir racheter des caissettes de nectarine pour faire un stock de confitures pour l'hiver, hihi.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par CeNinie à 15:43 - CéTroBon - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 juin 2012

Gelée anglaise fraise et sirop à la menthe

L'avantage d'avoir un jardin, c'est qu'on peut y planter plein de bonnes choses. Sauf que parfois la nature est tellement bien faite qu'on se fait envahir par les plantations. Et c'est ainsi que petit pied de menthe est devenu grand, très grand ! Alors pour utiliser toute cette belle menthe fraîche, j'ai testé pour la 1ère fois le sirop de menthe maison.

Il existe plein de recettes sur le net et j'ai choisi au hasard celle de Gourmandises et merveilles.

Sirop de menthesirop_menthe_ceniniekilafe

  • 300 feuilles de menthe
  • 600ml d'eau
  • 600g de sucre de canne

Laver les branches de menthe à l'eau claire et les effeuiller.
Dans une grande casserole verser l'eau, le sucre et les feuilles de menthe, mélanger et porter à ébullition puis cuire à petits bouillons pendant 10 minutes à couvert.
Laisser refroidir complètement. Filtrer et mettre dans une bouteille en verre.
Conserver le sirop au réfrigérateur. 

Mon avis : un bon goût de menthe verte, pas un truc qui arrache comme dans le commerce (ça tombe bien, j'aime pas la menthe qui arrache) mais plutôt un goût qui ressemble à celui du bon thé à la menthe.

La prochaine fois j'essayerai peut être de laisser macérer le mélange 24h comme dans certaines recettes pour voir la différence.

Ce sirop peut être utilisé comme boisson ou pourquoi pas en nappage sur des fraises, hummmm !

Et en parlant de fraise, mon fils m'a demandé, je ne sais pourquoi, de lui faire de la gelée anglaise. Je ne sais vraiment pas où il a pêché cette idée parce que ce n'est vraiment pas le genre de chose qu'on mange à la maison. Mais bon, je lui ai proposé de la faire ensemble vu la simplicité de la recette :

gelee_anglaise_fraise_ceniniekilafeGelée anglaise à la fraise

  • 500ml d'eau
  • 4 cuillères à café d'arôme naturel de fraise
  • 100g de sucre de canne
  • 2g d'agar-agar

 

Prélever 1/2 verre d'eau des 500ml et verser le reste dans une casserole avec l'arôme fraise et le sucre (goûter pour voir si c'est assez sucré à votre goût). Verser les 2g d'agar-agar dans le verre d'eau froide. Quand le liquide dans la casserole est bien chaud, verser l'agar-agar et laisser mijoter 2 minutes. Mettre dans les moules et laisser refroidir avant de mettre au frigo pour au moins 3 heures.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par CeNinie à 18:17 - CéTroBon - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 juin 2012

Quelle sorbetière choisir # 2 ? Glaces coco, banane et carambar

"Comme chaque année quand le soleil pointe le bout de son nez, j'ai envie de m'offrir une sorbetière". Ça vous rappelle quelque chose ? sorbetiere_KOENIG_HF250_Turbine_a_Glaces_1Sauf que cette année je ne me poserai plus la question de savoir quelle sorbetière choisir. Et oui, ça y est, je me suis décidée et j'ai opté pour une turbine à glaces

L'avantage : pas besoin de laisser le bol au congélateur, je peux faire des glaces et sorbets quand l'envie m'en prend et je peux même enchaîner plusieurs glaces. Le rêve ! L'inconvénient : la turbine est quand même volumineuse et prend une sacrée place sur le plan de travail. Mais pas bien grave, elle redescendra au sous sol dès que j'aurai terminé ma crise "glace tous les 2 jours".

Bah oui, parce que forcément depuis que je l'ai reçue c'est trop difficile de résister à la tentation de faire des glaces.

En grande nostalgique de nos années Gualoupéennes, j'ai choisi le sorbet coco comme 1er test de mon nouveau joujou. Je me suis inspirée d'une recette de glace à la noix de coco facile trouvée sur Marmiton, en prenant en compte les différents commentaires lus et ma propre inspiration.

Glace coco

  • glace_coco_ceniniekilafe40 cl de lait de coco + 10 cl de lait (ou 50cl de lait de coco ça fonctionne aussi, j'ai testé lors de l'essai 2).
  • 3 jaunes d’œufs
  • 100g de sucre de canne
  • 15 cl de crème fraîche épaisse

Faire chauffer le 1/2 L de liquide (lait de coco + lait si besoin).
Pendant ce temps, fouetter le sucre et les jaunes d’œufs jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Verser petit à petit le lait de coco bouillant sur les œufs et remettre à chauffer sur feu doux sans cesser de remuer. Selon la recette il faut remuer jusqu'à ce que le mélange colle à une cuillère en bois mais lors de mon 1er essai, le lait de coco a un peu "tourné" faisant comme une sorte de lait caillé. Lors de ma 2ème tentative, j'ai donc moins chauffé et je n'ai pas eu ce phénomène. Couper le gaz et ajouter la crème fraîche. Laisser refroidir puis mettre au frigo une ou 2 heures pour que le mélange soit bien froid.

Puis hop, dans la turbine pour 50 min.
A la sortie de la turbine, un une glace onctueuse avec un bon goût de coco comme le sorbet pays que nous mangions au bord de la plage en Gwada. Un pur moment de régal qui a fait remonter beaucoup d'émotions.

Par contre une fois la glace passée au congélateur (et oui, il en restait ! ), elle a eu tendance à beaucoup durcir, il ne faut donc pas oublier de la sortir à l'avance pour pouvoir former des boules, ou alors choisir de mettre la glace dans des cocos pour faire des "cocos givrées".

Ma 2ème recette a été la classique recette familiale de

glace_banane_ceniniekilafeGlace à la banane

  • 5/6 bananes
  • 1 pot de crème fraîche de 50cl
  • 150g de sucre de canne
  • jus de citron
  • amandes effilées

Dans un blinder mixer les bananes, la crème fraîche, le sucre et un peu de jus de citron (pour éviter que la banane ne noircisse). Mettre dans le bol de la turbine et lancer le programme jusqu'à ce que la glace prenne. Vu les quantités, j'ai du faire 2 tournées.

Pour ce qui veulent un côté original vous pouvez ajouter au dernier moment des amandes effilées que vous aurez préalablement dorées dans une poêle (attention de ne pas les faire brûler, ça va très vite ! ).

Idem, à la sortie de la turbine, une texture de glace à italienne. Mais cette fois ci la glace n'a pas trop durcit après quelques jours au congélateur. Elle reste facile à former en boules.

Et enfin pour mon 3ème essai, j'ai joué l'originalité avec une

Glace au carambar

  • glace_carambar_ceniniekilafe5 carambars caramel
  • 50g de sucre
  • 4 jaunes d’œufs
  • 1/2 gousse de vanille
  • 40 cl de lait entier
  • 20cl de crème fraîche entière

De la même manière que pour la glace coco, fouetter le sucre et les jaunes d'oeufs jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Dans le même temps verser le lait dans une casserole avec la 1/2 gousse de vanille fendue et les 5 carambars, faire fondre et porter à ébullition. Bien remuer pour ne pas que les carambars accrochent au fond de la casserole.

Laisser tiédir et ajouter la crème fraîche. Puis verser le tout sur le mélange sucre/œufs. Réserver au frigo plusieurs heures puis passer en turbine.

Un goût dément de carambar !!

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par CeNinie à 18:34 - CéTroBon - Commentaires [3] - Permalien [#]

22 mars 2012

Le tag de Valou

Une éternité que je n'avais pas été taguée !! Il faut dire que je ne suis malheureusement pas très présente sur la blogosphère et que j'ai de plus en plus de mal à suivre mes blogs favoris. Je me contente donc bien souvent de mon ami facedebouc.

Mais heureusement Val est là. Alors pour elle, je me prête au jeu de répondre à ses questions :

1. Quel est ton signe zodiacal ?

Je suis taureau. Une voyante que j'avais rencontrée à l'époque où j'étais commerciale dans la pub m'avait dit que mes traits de caractère tiraient plus vers le gémeaux (je suis en tout début des taureaux) mais franchement, je n'en sais rien du tout ! Toujours est-il qu'en signe astrologique chinois je suis buffle ! Et là, j'avoue que je me retrouve pas mal dans les traits de caractère de cet animal à corne excepté pour les sentiments et le sens de l'humour.

2. Quel est ton élément préféré (terre, eau, air, feu) ?

Alors là je suis embêtée par ta question car il y a 5 éléments : eau, métal, bois, terre, feu. D'après ma date de naissance, visiblement confirmé par mes traits de caractère, j'ai plutôt une tendance métal. Ce qui explique sans doute pourquoi j'aime tant me ressourcer en nageant car le métal engendre l'eau, que je suis attachée à la terre car elle nourrit le métal et être entourée de bois car le métal domine le bois.

3. Quels sont tes passes-temps ?

En ce moment, mon passe-temps principal est de retaper notre maison. Sinon, j'aime coudre, cuisiner, papoter avec mes copines du net (et ne croyez pas que cela soit éphémère, pour certaines nous échangeons quotidiennement depuis bientôt 10 ans et nous connaissons même de visu ! ). Le passe temps qui me manque le plus : partager de bons moments avec mes amis qui pour la plupart ne vivent pas dans la même région que nous. Vous me manquez trop les copains !!!!

4. Où vas-tu partir en vacances ?

Comme c'est parti : nulle part. Avec les travaux de la maison les caisses sont vides pour cette année, et puis après 1 an d'attente nous avons bien envie de profiter de notre chez nous.

5. Où préfères-tu passer tes vacances : mer ? montagne ? campagne ?

J'ai pas vraiment de préférence dans ces termes. Je parlerai plutôt de région : la Bretagne sans conteste !

6. Quel est ton principal pêché capital ?

La GOURMANDISE !! J'adore découvrir de nouvelles saveurs, de nouveaux plats. Bon certes, je ne mange pas énormément d'un coup, je ne suis pas du genre "goinfre" mais je mange tout le temps ! Et si mes finances me le permettaient, je testerais plein de restos différents.

7. Quelle est ta couleur préférée ?

Impossible pour moi de me limiter à une seule couleur (ou une seule passion, ou une seule je sais pas quoi. Il y a trop de choses sympas et motivantes dans la vie pour se limiter à une seule). Si je regarde ma garde robe ou mon intérieur je dirai : noir, gris, rose, rouge, vert (kaki ou anis notamment)...

8. Comment as-tu rencontré ton mari/compagnon ?

Cela fait toujours rire les amis lorsque nous racontons notre rencontre : Yann était mon client. A l'époque j'étais agent immobilier et un jour il a poussé la porte de l'agence pour laquelle je travaillais à la recherche d'une maison à acheter. Je l'ai accompagné dans son projet pendant 1 an 1/2 (le Monsieur était difficile !!) et plus nos visites de biens avançaient plus nous passions de temps à discuter, finissant même par nous retrouver autour d'une bière au troquet du coin. Nous avons même poussés le luxe jusqu'à visiter une maison dans laquelle poussait un arbre !! Autant vous dire qu'il ne venait pas pour la maison mais bien pour sa conseillère ;)

9. Quelle est la chose la plus folle que tu aies faite jusqu'à maintenant ?

Un saut en chute libre en parachute : EXTRA !!

10. Dans quel département habites-tu ?

44, Loire Atlantique, mais je suis une ch'ti (59), j'ai vécu pas mal d'années en Seine Maritime (76) où j'ai rencontré mon mari, et les 3 plus belles années de ma vie en Guadeloupe (971).

11. Où aimerais-tu habiter ailleurs qu'actuellement ?

La réponse découle directement de la précédente : en Gwada !!!!!

Voilà ma Val, tu en sais un peu plus sur moi. Je ne renvoie pas ce tag à d'autres personnes, mais si parmi mes lecteurs certains souhaitent répondre à ces mêmes questions, ce sera avec plaisir et honneur que je les lirai.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par CeNinie à 09:40 - CéLétag - Commentaires [2] - Permalien [#]

01 mars 2012

Perdrix aux haricots mungos

L'avantage (l'inconvénient) quand on a un beau-père chasseur, c'est que le congélo se retrouve régulièrement envahi de bêtes à poils ou à plumes en tout genre. Et même si cela fait le bonheur de mon mari, j'avoue ne toujours pas être fane de ces viandes à la saveur un peu trop prononcée à mon goût. Bref, la difficulté est à chaque fois la même : trouver une recette originale (et simple) qui me donnera envie de déguster du gibier.

Cette fois, après avoir un peu farfouillé sur le net, j'ai imaginé une recette au cuiseur vapeur de

Perdrix aux haricots mungo (soja vert).

  • perdrix_soja4 perdrix
  • 2 oignons rose
  • 1 carotte
  • 200 g de lardons
  • haricots mungo (soja vert)
  • 2 fois leur volume d'eau
  • 1 bouillon cube poule
  • huile
  • laurier, thym, sel, poivre, clous de girofle
  • 25cl de vin blanc

Dans votre cuiseur vapeur, faites revenir les perdrix, les lardons et un oignon coupé jusqu'à ce qu'ils soient dorés. Ajoutez le vin blanc et le laisser diminuer de moitié. Ajoutez ensuite la carotte coupée en rondelle, le 2ème oignon piqué de clous de girofle, les haricots mungo (adaptez la quantité en fonction de votre appétit. Personnellement j'ai rempli mon verre doseur jusqu'à 200ml) et le double de volume d'eau (soit dans mon cas 400ml), le bouillon cube, les feuilles de laurieur, le thym. Salez et poivrez à votre convenance.

Fermez la cocotte et laissez cuire 15 minutes à partir du moment où la soupape chuchotte.

Bon je vous l'avoue, même comme ça je ne suis toujours pas fane (irrécupérable la fille), mais ce qui m'a convaincue c'est que les enfants se sont régalés et en ont redemandé.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par CeNinie à 11:15 - CéTroBon - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 février 2012

Muffins Carambar, un bon petit goût d'enfance !

CARAMBARL'autre jour en faisant mes courses, je tombe sur une série de petits livres de cuisine des éditions Marabout, et je craque sur CARAMBAR, les 30 recettes cultes. Je rentre le feuilleter chez moi avant de me rendre compte que je n'ai pas de carambar "original" dans mes blacards ("foutue blonde sors de ce corps !!"), juste quelques "fruit" restes d'un anniversaire enfantin.

Bref... Mon paquet de carambar l'original en main je me décide pour une recette fort appétissante de muffins citron carambar. Oui, bon ok, j'ai pas non plus de citrons confits, ni de miel liquide ("tu commences à me gonfler la blonde !") ... mais j'en ai trop envie moi de ces muffins aux carambars !! Allez hop, tant pis, je fais ma propre recette.

Pour la base de la pâte à Muffin j'ai repris celle proposée par CuisineAZ :

  • muffin_carambar_2_ceniniekilafe350g de farine
  • 200g de sucre de canne
  • 2 oeufs
  • 200ml de lait
  • 100g de beurre
  • 1 sachet de levure chimique
  • 14 carambars 

Il suffit alors de battre les oeufs avec le sucre, d'ajouter le beurre (et là, oh misère, cette sacrée blonde a encore frappé...). Mélanger la farine et la levure. Ajouter par petites quantités alternativement la farine et le lait. Puis ajouter les carambars préalablement coupés en petits morceaux. Enfourner dans des moules à muffins th.6 (180°C) pendant 15 min avant de vous rendre compte que vous avez oublié le beurre !! (ah mais la réputation de poisson rouge ça se mérite !!).

muffin_carambar_ceniniekilafe

Bon, ma version manque étrangement de beurre, mais malgré ce petit côté sec, c'est déjà une tuerie avec un vrai goût de carambar ! A tester absolument !! 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par CeNinie à 14:17 - CéTroBon - Commentaires [2] - Permalien [#]